Blog

Accueil/Comprendre le Yoga/La salutation au soleil : Surya Namaskara

La salutation au soleil : Surya Namaskara

Surya namaskara

paris-yoga-salutation-soleil

la salutation au soleil, d’après l’enseignement de Swami Satyananda Saraswati

Surya signifie soleil et namaskara salutation. Le soleil est un puissant symbole de la conscience spirituelle, il faisait autrefois l’objet d’un culte quotidien. L’ origine de la salutation au soleil nous vient du tout début de l’histoire de l’humanité et nous a été transmise par les sages de l’époque védique. C’est une technique issue du yoga tantrique qui sert à réveiller les aspects solaires de la nature humaine pour en libérer l’énergie vitale à des fins spirituelles. Elle ne répond à aucune règle ni philosophie. La Salutation au soleil vous incarne dans le corps, dans l’instant et vous place dans l’action.

Surya namaskara est composée de trois éléments, la forme l’énergie et le rythme. Cette technique comporte une variation de douze postures enchainées en une séquence régulière. Chaque posture étant parfaitement synchronisée avec un bastrika pranayama génère du prana (respiration du soufflet: inspire et expire volontaire). Une salutation correspond à une variation de douze postures du côté droit, puis douze à gauche soit vingt quatre posture qui constituent un cycle complet. Un enchaînement constitue une révolution solaire et reflète tous les cycles de l’univers, les 24h de la journée, les douze phases du zodiaque, ou encore les biorythmes de notre corps.

Éffectuée lentement avec les yeux fermés, chaque posture est associée à des visualisations. Avec les yeux fermés on prononce mentalement des longs mantras solaires. Pratiquée rapidement avec les yeux ouverts ou fermés ont lui associe un bija mantra germe c’est à dire plus court.
Pendant la salutation au soleil, on utilise le mantra à des fins spirituelles. Néanmoins dans sa forme la plus simple, elle reste une séquence de pratique Yogique aux effets subtils sur le physique et le mental.

 

Place de surya Namaskara dans une séance de Yoga:

Il vaut mieux pratiquer la salutation au soleil en début de séance. Elle échauffe tout le corps, c’est une bonne préparation à la pratique des asanas. Cependant elle peut aussi venir après les asanas.
Après dix cycles ou vingt cycles sur chaque jambe par exemple, il est recommandé de se tenir debout en pranamasana, ou alors allongé en shavasana pour calmer la respiration. Ceci permet au cœur et aux poumons de retrouver un rythme normal avant de commencer la séance d’asanas.

Précautions:
Surya Namaskara ne doit pas être pratiqué en cas de fièvre. Ne pas outrepasser ses possibilités pour éviter tout excès de fatigue.

Contre indications:
Il n’y a pas de limite d’âge, en ce qui concerne cet exercice, toutes fois les personnes âgées doivent la pratiquer lentement. Dans ce cas la salutation au soleil indiquée par Swami Vivekananda sera adaptée. Les femmes s’abstiendront pendant le cycle menstruel et après le quatrième mois de grossesse.

Concentration:
Sur le chakra correspondant à la posture, sur une visualisation, ou sur la récitation du Mantra.

Effets:
Par son déroulement elle agit puissamment sur les systèmes respiratoire, digestif endocrinien, nerveux et circulatoire. Cette technique contribue à harmoniser les différentes fonctions physiologiques entre elles et à en réduire les troubles. Les maladies sont le plus souvent dues à un déséquilibre d’un de ces systèmes par rapport aux autres.

Surya Namaskara purifie le sang :
C’est une technique cardio-vasculaire, elle développe et fortifie les poumons, nettoie la sphère ORL, notamment les sinus. La respiration est une fonction vitale. La synchronisation du souffle-mouvement tout au long de l’enchaînement permet de respirer correctement et profondément, Ce procédé permet d’éliminer toutes les toxines du corps. Il contribue à débarrasser l’air stagnant des poumons, chargé de toxines et de microbes et à le remplacer par un air riche en oxygène. Surya Namaskara procure une grande clarté d’esprit et calme le mental. Elle combat l’angoisse et la déprime. Ces effets régénérants sont dus à l’afflux de sang riche en oxygène vers le cerveau..

Par son action équilibrante elle évite les désordres physiologiques liés à un sang vicié et permet d’éliminer la léthargie et d’accroître la vitalité procurant une puissance de pensées accrues. Par l’étirement et la compression alternative dû aux postures sur les organes abdominaux, elle stimule et tonifie les fonctions du système digestif. Elle élimine ainsi les perturbations des glandes endocrines et la sécrétion excessive des sucs gastriques.

Elle purifie l’organisme des impuretés responsables en particuliers les maladies cutanées. Les mouvements s’ils sont enchainés rapidement provoquent la sudation ce qui régule le fonctionnement des glandes sébacées en procurant un beau teint et une belle peau. Pratiquée quotidiennement Suryanamaskara est également très efficace pour éliminer l’excès d’eau et de graisse du corps et lutte fortement contre l’inertie et l’apathie.

C’est une très bonne méthode pour assouplir tous les muscles et les articulations. L’enchainement de posture sollicite et assouplit les muscles. Il tonifie l’organisme et le maintient en bonne santé, c’est également une bonne préparation sportive.

Enfin cette technique constitue un excellent remède contre le stress, les tensions et l’anxiété. Les mouvements agissent en douceur sur les connexions nerveuses, leur permettant ainsi de se détendre et de se revitaliser.

En bref, c’est un exercice idéal pour lutter contre la sédentarité. Elle vous procure dynamisme, santé et augmente votre énergie vitale.

C’est pourquoi il faut pratiquer Surya Namaskara régulièrement, soit quotidiennement ou 2 à 3 fois par semaine et tout au long de la vie.
Il est recommandé de pratiquer cet exercice le matin et juste avant de commencer les autres techniques de yoga ; mais aussi en cas de fatigue passagère à n’importe quelles heures du jour et avant de diner pour vous redonner du tonus tant physique que mental.

La technique complète est de 108 salutations au soleil à un bon rythme. Il est recommandé de la pratiquer sur une période d’un mois et graduellement en ajoutant 10 salutations par jours. D’abord fixez vous 27 salutations sur une période de 10 jours, puis 10 autres jours pour 54 et enfin sur la dernière dizaine travaillez les 108 salutations. Selon votre rythme cela prendra pour 108 salutations entre 40 et 60 minutes.

L’accumulation de cette forme rythmique et énergétique sur notre structure corps/ mental / énergie, engendre directement à une transformation enrichissante de notre vie. Adoptez le rythme qui vous convient et constatez par vous-même les effets de cette technique.

Bonne pratique!

Article écrit par Anne France Saunier tous droits réservés.

Written by

The author didnt add any Information to his profile yet

Leave a Comment