Blog

Accueil/Comprendre le Yoga/Parlons Yoga : Raja Yoga et Méditation

Parlons Yoga : Raja Yoga et Méditation

Patanjali une femme.Les Yogas Sutras tiennent compte de toute la personnalité de l’être, dans son contexte social, familial, professionnel et même cosmique. Aujourd’hui, ce texte est le texte de référence du Yoga et un des fondements de sa philosophie en tant que science humaine. Quelque soit le Yoga que vous pratiquez qu’il soit contemporain comme le Vinyasa ou traditionnel comme le Hatha, il est basé sur la méthode d’enseignement du Raja Yoga. C’est un système détaillé et précis qui définit le yoga et son but avec les moyens d’y arriver. Ce texte préconise principalement la méditation, qui permet la connaissance du soi et sa réalisation, dont l’apogée est le Samadhi. Il explique les obstacles entravant le chemin de la réalisation du soi, il offre une compréhension de ces obstacles à surmonter pour arriver à méditer. En expliquant le mode de fonctionnement de la pensée de tout un chacun. Le Raja Yoga propose des outils pour le contrôle des fluctuations du mental (vrittis). Il donne des méthodes pour harmoniser le mental et des pratiques pour le détachement. Il nous parle des afflictions que nous vivons tous dans notre quotidien et explique comment et pourquoi les éliminer. Nous sommes tous plus ou mois marqués par quelque chose et ces choses s’inscrivent dans nos corps et notre mental. Notre conscience l’intègre et finit par s’identifier à cette chose ou cette expérience..Nos réflexes nous poussent à recréer ces choses et sans en être tout à fait conscients, nous construisons nos vies en fonction de ces choses. Le Raja Yoga va nous permettre de mettre en lumière sur notre mental inconscient, une prise de conscience de notre manque de prise de conscience. Par cette méthode, notre perception s’illumine, elle induit une connaissance intuitive qui se met progressivement en place.

Le Raja Yoga propose en huit étapes tout un ensemble de techniques à pratiquer par paliers successifs, avec les yamas (code social) et niyamas (code d’éthique personnel), les asanas techniques corporelles, le pranayama pour le contrôle de l’énergie et le pratyahara pour le retrait des sens. Ces techniques vont renforcer le corps mais aussi discipliner et clarifier le mental pour permettre à l’individu de développer son pouvoir de concentration. Ces cinq premières étapes n’ont pas vraiment de rapport direct avec la méditation, mais elles sont d’une importance capitale et sont très bénéfiques pour le développement personnel. Elles ont pour but de préparer physiquement et mentalement le saddak (apprenti yogi ou chercheur) aux trois dernières étapes plus élevées qui concernent les pouvoirs psychiques que procure le Yoga.
Les Yoga Sutras vont nous guider sur le chemin de la concentration, de la méditation et de l’éveil pour laisser place à une conscience supérieure. Tout l’être s’en trouvera transformé, quiconque pratique le Raja Yoga n’aura plus jamais la même vision du monde. Pour se faire il est important de pratiquer les cinq premières étapes. Ces préliminaires demandent de la discipline, ils représentent les fondements d’ une sadhana (pratique) au quotidien. Ne pas les intégrer dans la sadhana, c’est comme vouloir devenir un concertiste sans apprendre le solfège, cela représentera un obstacle et il sera difficile voir impossible de méditer. La concentration mentale et la méditation sont des visées difficiles a réaliser dans nos sociétés modernes. Les êtres humains quelques soient leur culture et leurs croyances sont sans cesse harcelés de soucis et de pensées diverses en tous genres. Il sont en quelque sorte, déviés loin de leur quête profonde de vérité. Dans ce monde matériel, le pouvoir de consommation prône et dérive en multiples manipulations perverses. Ce sont des modes de fonctionnement devenus systématiques, l’être humain a peu de solutions pour s’en extraire et le plus souvent, il vit en acceptant ce mode de vie. Il se bat ou il se soumet, il se sent puissant ou victime, mais ni l’une ni l’autre solution n’est valable, car il reste conditionné à des valeurs qui lui sont imposées. C’est ainsi que l’on naît, que l’on vit et meurt dans cette torpeur sociale, sans jamais pouvoir en prendre conscience et s’en sortir, par faute de temps et d’épuisement physique et psychique.
La voie du Raja Yoga conduit à l’éveil et nous extirpe de ce conditionnement. Elle nous amène à la compréhension de ce monde phénoménale par une réflexion méditative et synthétique de toutes les manifestations de l’existence rationalisée en un petit point infinitésimale et toujours dans l’instant présent. Ce que je veux dire c’est qu’hier, le passé, n’existe plus. Il y a juste une conscience profonde de tout ici et maintenant. C’est à partir de cet espace temps du présent que nous pouvons bâtir l’avenir. Cette compréhension du temps et l’espace par l’expérience de la méditation où plus rien n’apparait sous sa forme conditionnée dans le passé et le futur, est une formidable somme d’énergie emmagasinée qui se transforme en conscience.
En Raja Yoga le sujet de méditation est abstrait, il se base sur le néant plutôt que sur un objet comme dans la méditation Tantrique. C’est une expérience difficile et déstabilisante car elle implique le mental en le réduisant à sa plus simple expression et en annulant son tumulte. Elle demande un contrôle énorme. D’apparence très facile, c’est en fait la plus compliquée des méditations. Ce Yoga est une méthode complexe et déstabilisante dans son approche. Elle nous amène à nous poser des questions d’ordre social, sur notre propre existence, le cercle dans lequel nous évoluons. C’est une pratique qui demande beaucoup de temps de discipline de persévérance et surtout de la patience.
En cela elle attire les intellectuels et s’adressent à ceux qui ne se découragent pas et dont la démarche spirituelle est sincèrement engagée. La discipline du mental par la concentration est une visée ardue. La nature du mental est d’être dissipée et le risque d’une telle méthode est de créer une scission entre la force d’action et la force mentale (prana shakti et mana shakti), ce qu’il est préférable d’éviter au risque de créer une bipolarité dans la personnalité, car ces deux forces sont sensées agir ensemble et non l’une contre l’autre. Il est donc sage de pratiquer le Raja Yoga modérément et d’utiliser d’autres systèmes de Yoga en même temps… Si les pratiques du Raja Yoga sont précédées par le Hatha-Yoga comme il se doit, elles provoqueront des expériences, douces, agréables et durables. Si l’élève n’est pas bien préparé elles peuvent par contre, provoquer des états léthargiques et dépressifs voire névrotiques. Le Raja Yoga est supposé amener à l’action juste ce qui arrive normalement, quand il y a la stabilité du mental. Cette méthode préconise aussi une sadhana dans tous les types de Yoga; comme le Bakti yoga pour purifier ses émotions et le karma pour désactiver les karmas, le Kundalini pour stimuler l’énergie, ainsi que le Laya pour l’éveil. Certains chanceux arrivent au but du Raja Yoga sans les préliminaires, ce sont des personnes en bonne santé physique et mentale et qui ne souffrent d’aucun désordre psychique. Elles n’ont pas besoin de passer par ces étapes, mais c’est très rare. Le but ultime du Raja Yoga est d’amener une vision de la conscience individuelle à une fusion complète avec la super-conscience par tout un procédé de techniques. À partir d’exercices de concentration et de méditation, la conscience expérimente séquentiellement jusqu’au plus haut point l’union avec l’absolu ou le suprême. Le Samâdhi n’est peut être pas à la pas a porté de tous certes ! Mais la pratique du Raja Yoga amène de grands bénéfices à ceux qui le pratiquent correctement. Tout au long de sa sadhana l’individu(e) va passer par des transformations profondes de sa personnalité en fonction du progrès spirituel visé et atteint. Ces transformations amènent une liberté de la manifestation de soi. Si on arrive au Samadhi c’est la réalisation du Soi. Les méthodes du raja yoga permettent une prise de conscience qui brise les schémas et les conditionnements psychologiques. Cette expérience libère la force d’action, pour réaliser pleinement son destin, ce à quoi et pour quoi chacun est fait dans ce monde, sans subir toutes sortes de projections de l’extérieur. Le Raja Yoga s’adressent à tous, quelle que soit la nature de l’individu. Idéalement il convient plus aux cérébraux qu’aux émotifs. Tous ceux qui sont attirés par l’introspection ou en quête de vie spirituelle avec un mode de vie orientée vers la méditation trouveront leur voie par cette méthode. Voici énoncées par Patanjali les règles de base pour cette transformation de l’individu:

  1. Les Yamas (codes d’hygiène).
  2. Les Niyamas (codes d’éthique).
  3. Les asanas (postures).
  4. Le Pranayama (souffle).
  5. Le Pratyahara (retrait des sens).
  6. Dharana (concentration).
  7. Dyana (méditation intermédiaire).
  8. Samadhi (méditation profonde), identification avec la conscience pure.
Article écrit par Anne France Saunier tous droits réservés.

 

Written by

The author didnt add any Information to his profile yet